Histoire



Les familles cultivent, cueillent, pressent et mangent
le fruit de leurs oliviers.
Profondément enraciné dans la culture et les traditions familiales l'olivier de
Sophocle est toujours "l'arbre nourrissant l'enfant"de la Grèce d'aujourd'hui:

25L par an et par personne, 12,5L en Italie et en Espagne
et 1,4L en France.

La Grèce compte 150 millions d'oliviers pour 11 millions d'habitants.
L'olive est le produit agricole le plus important du pays, elle est récoltée
dans 50 des 54 départements du pays.

Environ 500 000 familles vivent ou complètent leurs revenus de la culture
de l'olivier et la production totale de toutes ces huiles familliales place la Grèce
au 3ème rang mondial, derrière l'Espagne et l'Italie 80% de la production
grecque est de qualité Extra Vierge, pour moins de 50% en Italie et seulement
20% en Espagne.

Aliment gras préféré de tous les Grecs, l'huile d'olive Extra Vierge demeure
l'ingrédient de base de la Gastronomie grecque.
Son goût et ses arômes naturels de produits de saison séduisent aujourd'hui
les gastronomes de tous les pays.

Médecins et diététiciens du monde entier citent en exemple le modèle
alimentaire grec et recommandent la cuisine à l'huile d'olive extra vierge,
dans le code d'Hippocrate on dénombrait 60 remèdes à base d'huile d'olive.

Symbole sacré du cercle de vie des familles grecques, utilisée dans tous
les rites de passage et dans les cérémonies religieuses:
naissance, baptême, mariage et décès, l'huile d'olive grecque c'est
toujours une histoire de famille.